Une fresque monumentale sur l’Institut des cultures d’islam

François Grunberg / Mairie de Paris

L’artiste calligraphe Tarek Benaoum a peint une fresque spectaculaire sur un mur jouxtant l’Institut des cultures d’islam, au cœur du quartier de la Goutte d’Or (18e).

« Avant de débuter la fresque, je ne pensais pas que c’était si haut ! » : Tarek Benaoum descend de son échafaudage, à près de 20 mètres de hauteur. L’artiste calligraphe, que Paris.fr avait rencontré en octobre dernier, a réalisé une immense fresque de 350 m2 sur le mur d’un immeuble, en face de l’Institut des cultures d’islam (ICI). Impossible de la manquer rue Léon (18e) ! Sur un fond bleu, des arabesques couleurs or, argent et cuivre apparaissent. « Chacun peut y lire quelque chose, mais on ne peut pas le lire », s’amuse Tarek Benaoum. Ses tracés n’ont pas de signification précise : « Le but est d’abord que les gens qui voient la fresque se posent la question: « Qu’est-ce-que cela dit? »

La suite de l’article est à découvrir sur Paris.fr.

Article issu de la série « du côté de la goûte d’Or », à découvrir sur paris.fr.