Le diagnostic, première étape de concertation

Constituée de quatre temps forts, la révision du Plan Local d’Urbanisme a débuté en janvier dernier avec une 1ère étape d’information du public. La concertation sur le diagnostic se tient du 12 avril au 16 juillet 2021. Elle permet aux Parisien·ne·s et aux usager·ère·s de Paris donner son avis sur l’état des lieux du territoire.

Qu'est-ce que le Plan local d'urbanisme ?

Le Plan local d’urbanisme est un document d’urbanisme qui régit l’occupation des sols. Il détermine les règles de construction applicables à toute la ville tout en identifiant les éléments du paysage, les espaces verts et les bâtiments protégés. Il fixe des objectifs pour tou·te·s, particulièrement en matière d’aménagement, pour les années à venir, dans une perspective de développement durable.

 

Qu’est-ce que le diagnostic ? 

Réalisé en étroite collaboration entre la Ville de Paris et l’Atelier parisien d’urbanisme (Apur), le diagnostic présente un état des lieux du territoire en 2020, ses atouts, ses contraintes et son évolution depuis la dernière révision du Plan Local d’Urbanisme de 2006. 

A ce stade, il est demandé aux Parisien·ne·s et usager·ère·s de Paris de partager son expérience et donner son ressenti du territoire sur l’état des lieux proposé dans le diagnostic territorial. 

Lors de la prochaine étape de concertation sur le projet de ville en 2022, vous pourrez formuler des propositions sur l’aménagement de Paris.

Pour ce faire, le diagnostic territorial est consultable ici :

Le diagnostic territorial du Plan local d'urbanisme

Comment participer ?

Si vous êtes un habitant ou un usager de Paris, des participants à un forum urbain ou à une marche exploratoire :

 

Si vous êtes une personne morale, un partenaire institutionnel ou une association :

 

Consultez ici les extraits du diagnostic par arrondissement : 

 

D'autres démarches de concertation engagées par la Ville de Paris

En parallèle de ce projet, la Ville de Paris a initié la démarche « Embellir votre quartier » sur la globalité de son territoire, afin de transformer les espaces de votre quotidien. Plus de végétalisation, des zones piétonnes, des pistes cyclables, ou encore du mobilier adapté aux nouveaux usages pourront être implantés suite à des démarches de concertation à l’échelle des quartiers. Il est aussi possible de donner son avis sur une autre démarche, le Manifeste pour une nouvelle esthétique parisienne, qui cherche à définir des règles pour désencombrer l’espace public de son mobilier inutile, intégrer le végétal dans notre paysage, uniformiser les couleurs, les matériaux, les lignes car l’esthétique, c’est avant tout une question d’harmonie. Les démarches du Manifeste et Embellir mon quartier sont distinctes à la révision du PLU qui est un processus plus long durant lequel les parisiennes et les parisiens seront consultés plusieurs fois.

Participants 1297 Inviter